degg
degcoing
m1m2m3m4m5m6m7

AccEd

pxbleu Association pour l'accès à l'éducation et à la formation

cg

deg

cd

EPE
GRAIM
La Lumière
Doria
Mali
AJA - Mali
Nègè Blon
Femmes de demain
Songui
CGGA
Fondation Apoyar
APPEL

Colombie - CGGA

Promotion de développement socio-économique au sein des communautés vulnérables de la commune de Puerto Tejada

Partenaire

Corporación Generación de Grandes Artistas (CGGA)

Zone d’intervention

Puerto Tejada, département de Cauca

Contexte

Puerto Tejada se trouve dans la partie ouest de la Colombie, au nord-est du département du Cauca. La capitale du département, Popayan, se trouve à 108 km. Cependant, la ville de Cali est située à seulement à 17 km de Puerto Tejada. Cette petite ville de 45 000 habitants – dont 90% d’afro-colombiens – présente une situation socio-économique préoccupante. Suite à des années de précarité politique, Puerto Tejada s’est stabilisée. Pourtant, les autorités ne parviennent toujours pas à résoudre les problèmes socio-économiques de la population. Les problèmes de vol, de micro-trafic et de banditisme des jeunes viennent s’ajouter à la corruption endémique et au manque d’approvisionnement en eau potable. Les jeunes sont les plus vulnérables face à ce contexte. Le manque d’opportunités entraine leur désocialisation. Beaucoup d’entre eux commettent des délits mineurs, tombent dans la drogue, se font enrôler par les bandes et se retrouvent sans emploi. La CGGA mise sur la formation afin de changer la tendance. Le présent projet cherche à renforcer la formation des jeunes afro-colombiens de Puerto Tejada. Concrètement, il s’agit de renforcer l’association CGGA et de former des leaders communautaires pour qu’ils contribuent au développement de leurs communautés. Pour ce faire, la CGGA veut mettre l’accent sur le développement socio-économique et communautaire à travers la formation en citoyenneté et en micro-entreprise. L’idée est aussi de se rapprocher du gouvernement local pour y créer un cadre de partenariat visant à garantir les droits des jeunes.

Objectifs spécifiques

  • Développer des capacités organisationnelles, de leadership, de droits humains et de participation au niveau de trois groupes de jeunes, soit 60 jeunes
  • Améliorer les conditions de vie de ces 60 jeunes et leurs familles par le biais de trois micro-projets collectifs
  • Mettre en place des actions d’incidence sur les politiques publiques locales relatives aux droits des jeunes.

Activités prévues

  • Socialisation du projet auprès de la communauté et des organisations publiques et planification des modules de formation
  • Travail avec les groupes des jeunes et auprès des institutions éducatives et échange d’expériences entre les trois groupes constitués et rencontres juvéniles
  • Accompagnement psycho-social pour l’élaboration des projets de vie des jeunes et travail avec les familles
  • Ateliers de formation en matière de micro-entrepreneuriat et d’innovation et appui technique en micro-entreprises et affaires, suivi de la mise en place des unités productives (3)
  • Organisation de rencontres sur la problématique de la jeunesse au niveau local et présentation aux pouvoirs publics des propositions relatives à la jeunesse pour les politiques publiques.

Résultats escomptés

  • Les jeunes ont des capacités en gestion sociale et en matière organisationnelle en tant que sujets de droit
  • Les jeunes ont élaboré leurs projets de vie qui sont par la suite mis en œuvre.
  • 3 projets micro-productifs fonctionnent
  • Le travail d’incidence a des implications positives car les besoins des jeunes sont inclus dans le plan de développement économique local.

 

top
ligne
2017 © AccEd @webmaster
degd
degcoind